Mon retour d’expérience avec l’ampli NAD D7050

On September 11, 2014, in Hifi, NAS, by Guillaume

Seul dans l’appartement, les voisins absents pendant 2 semaines, une météo d’automne bref un contexte idéal pour tester un nouvel ampli.

 NAD D7050

Tout d’abord, un rapide rappel de ma configuration précédente que j’ai revendu les larmes aux yeux. NAD C326 BEE + Micromega MyDac. Pour la musique que j’écoute, cette configuration était vraiment parfaite. C’est pour un soucis d’espace et d’aménagement qu’il m’a fallu m’en séparer. Bien sur, je conserve les massives enceintes colonnes Klipsch RF82.

Mon cahier des charges pour remplacer ma précédente installation était complexe :

  • Un appareil peu volumineux
  • Un vrai DAC
  • Des fonctions DLNA pour permettre à tout le monde de mettre sa musique
  • Une puissance suffisante pour alimenter les enceintes
  • Budget autour de 1000€

Un premier tour du web m’a fait découvrir les produits suivantes :

En magasin, en aout 2014, je n’ai pu écouter que le TEAC qui m’a vraiment déçu. Ca m’a encouragé à mettre le budget. Pour le reste, j’ai écumé de nombreux articles sur le web.

NAD_D3020

2 semaines après avoir vendu ma précédente installation, j’ai craqué et j’ai pris le NAD D7050. Le vendeur ne m’a pas convaincu que je faisais un bon achat mais au regard de mon cahier des charges, ça convenait. Bref, à contre sens de ce qui est généralement conseillé sur les forums de hifi, j’ai acheté sans écouter…

Le test coté produit :

D7050_Power

Le boitier n’est pas lourd, c’est une peu troublant. Une fois que tout est branché, il faut être malin pour cacher tous les fils qui coiffent le boitier (c’est moins visible avec un ampli plus épais). L’appareil est vraiment super compact. Il y a des prises d’air de chaque côté en bas ce qui laisse penser qu’on ne peut pas le coller dans une bibliothèque entouré de livres.

D7050_Boutons

Coté Design, le boitier semble être en plastique mais les doigts ne laissent pas trop de trace. Les boutons pour le volume et la source me semblent un peu gros par rapport à l’usage qu’on peut en avoir. La télécommande permet de tout faire simplement et il y a même une application mobile pour se passer de la télécommande. J’aime bien l’affichage du volume uniquement pendant quelques minutes.

D7050_Connectivité

Coté connectivité, le DAC est immédiatement détecté par mon NAS Synology. La configuration réseau est triviale. Je suis parvenu à utiliser la fonction DLNA avec Windows Media Player (Sous Windows 8) et aussi avec l’excellente application Stream What You Hear.

Coté fonction, je regrette qu’il ne soit pas possible de réduire les basses, d’augmenter les aigus et de modifier la balance dans la configuration de l’appareil. Une demande d’ajout dans l’application mobile a été faite sur le site du produit.

Le test côté musique avec 3 pistes :

Note : Le test a été fait avec des fichiers FLAC avec l’entrée DAC depuis un Synology et sur les colonnes RF82.

Note2: Je ne sais pas s’il y a une rodage sur ce type d’appareil étant donné que c’est un circuit numérique mais j’ai entendu une différence entre les premières écoutes et celle que j’ai refait plusieurs jours après.

Ibrahim Maalouf – Conspiracy Generation

  • Le son sur les trompettes en arrière-plan pourrait être plus net. Le dynamisme est bien.

James Blake – To The Last

  • C’est sur la restitution de la basse et la voie que j’aime cette piste. Lors de la première écoute, j’avais trouvé les infrabasses fausses notamment à 2:02 et 2:14. La voix se détache bien, il n’y a pas de brouhaha sonore.

Agnes Obel – The curse

  • J’avais été déçu aux premières écoutes sur les instruments à corde et le piano. Les instruments à corde me semblaient mal défini et le piano flou. Après quelques semaines d’écoute, ça me semble net. On sent presque glisser l’archer sur le violoncelle. La voix me semble bien.

Globalement, j’ai été déçu à la première écoute et plus satisfait après quelques semaines d’écoutes (rodage de l’appareil ou accommodation de mes oreilles, je ne sais pas). D’un point de vue général à toutes mes écoutes, je n’ai pas eu de problème à écouter de la musique pendant plusieurs heures à volume élevé. Globalement, je trouve que ça sonne particulièrement bien sur de la musique électronique. En comparaison avec ma précédente installation, j’ai le sentiment que la qualité est légèrement moins bonne.

Pour résumer :

  • Satisfait du produit malgré quelques lacunes
  • Satisfait du son après une période de rodage de l’appareil ou de mes oreilles.

Et vous, que pensez-vous de ce produit ? Si vous avez opté pour un de ses concurrents, êtes-vous satisfait ?

Incoming search terms:

  • NAD D7050
  • NAD D 7050
  • DLNA
  • quelle enceinte pour nad c326
  • nad d7050 relier a tablette
  • nad d7050 forum
  • nad d3020 ou nad avec dac
  • freebox et ampli nad d3020
  • freebox ampli nas
  • essai nad d3020
  • Blogger Post
  • BlogMarks
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Google Reader
  • MySpace
  • Netvibes Share
  • Yahoo Bookmarks
  • Twitter
  • Share/Bookmark
Tagged with:
 

Créer une carte son réseau avec un Raspberry Pi

On March 24, 2013, in Hifi, Network, by Guillaume

Edit : Si vous avez avant tout besoin d’une carte son réseau, je vous conseille de vous tourner vers l’excellent Chrome Cast Audio de Google.

Bonjour,

Cet article est assez didactique et devrait évoluer en fonction de vos retours et de l’usage que je fais de cette carte son réseau. N’hésitez pas à laisser vos remarques et/ou vos questions en commentaire.

Analyse générale

Contexte personnel : Mon systeme son est connecté en USB via un DAC à un simple ordinateur. Pour comprendre ce qu’est un DAC et comment l’utiliser, vous pouvez lire mon article Hifi et contenu numérique, une solution !

Problème : Tout le contenu audio que j’écoute n’est pas nécéssairement présent sur cet ordinateur.

Besoin : Mettre en place une passerelle sans fil entre du contenu audio heterogène (fichier mp3, fichier flac, streaming, video youtube…) vers un systeme son.

Objectif théorique de ce tutorial : Créer une carte son réseau à l’aide d’un Raspberry Pi (qui remplace donc mon ordinateur actuel pour fournir le contenu).

Objectif pratique de ce tutorial (quelques exemples ou scénarios) :
- Pouvoir ecouter le son d’une vidéo Youtube ou une piste Soundcloud sur mon systeme son depuis un autre pc.
- Pouvoir mettre de la musique à distance.

Schéma fonctionnel :

Mise en oeuvre

1) Configurer le Raspberry pi

- Si vous voulez utiliser la prise jack du Raspberry :
- Taper les commandes suivantes :
sudo modprobe snd-bcm2835
sudo nano /etc/modules
et ajouter :
snd-bcm2835

- Si vous voulez utiliser une carte son usb par defaut :
- Verifier la compatibilité de votre carte son USB ou de votre DAC sur http://www.raspyfi.com/supported-dacs/
J’ai mis en place ce tutorial avec un Musical Fidelity VDAC 1
- Taper la commande :
sudo nano /etc/modprobe.d/alsa-base.conf
- Trouver la ligne :
options snd-usb-audio index=-2
- Remplacer par :
options snd-usb-audio index=0

- Installation Alsa :
- Taper la commande :
sudo apt-get install alsa
- Tester avec la commande :
speaker-test -c 2 -t wav

- Installation pulseaudio :
- Taper la commande :
sudo apt-get install pulseaudio pulseaudio-module-zeroconf
- Configurer pulseaudio :
sudo nano /etc/pulse/default.pa
et ajouter :
load-module module-native-protocol-tcp auth-anonymous=1
load-module module-zeroconf-publish

- Démarrage de pulseaudio :
- Taper la commande :
pulseaudio –start

- Démarrer pulseaudio au démarrage du raspberry pi :
- Regarder : http://www.freedesktop.org/wiki/Software/PulseAudio/Documentation/User/SystemWide

source : http://www.piggott.me.uk/blog/2012/06/17/raspberry-pi-audio-server/

2) Configurer votre pc sous Windows

- Cygwin avec Openssh

- Telechargement :
- Installation : http://inside.mines.edu/~gmurray/HowTo/sshNotes.html
Sur C:
Vous pouvez mettre les packages dans C:\Cygwin\additional_packages
Lorsque vous voyez la liste des packages, cherchez openssh et activer les packages

- Test Cygwin :
Aller dans le dossier d’installation de Cygwin et lancer Cygwin.bat pour obtenir une console
- Test SSH :
Taper ssh
C’est bon si vous obtenez :
$ ssh
usage: ssh [-1246AaCfgKkMNnqsTtVvXxYy] [-b bind_address] [-c cipher_spec]
[-D [bind_address:]port] [-e escape_char] [-F configfile]
[-I pkcs11] [-i identity_file]
[-L [bind_address:]port:host:hostport]
[-l login_name] [-m mac_spec] [-O ctl_cmd] [-o option] [-p port]
[-R [bind_address:]port:host:hostport] [-S ctl_path]
[-W host:port] [-w local_tun[:remote_tun]]
[user@]hostname [command]

- Test SSH avec le Raspberry :
Taper ssh.exe <login>@<host>
<login> = pi pour moi
<host> = raspberrypifi ou l’adresse ip du raspberry
Vous devriez etre prompté pour rentrer le mot de passe correspondant au <login>

- VAC (Virtual Audio Cable)

- Telechargement : http://software.muzychenko.net/eng/
- Installation nextnextnext
- Test :

Cliquer sur l’icone haut parleur en bas de la barre Windows
Vous devriez voir Device Line 1 avec des fils blanc et rouge (rappelant des RCA)
A ce moment là, vous n’entendez plus de son dans votre ordinateur. Tous les sons sont redirigés vers cet element.
Pour remettre les sons sur vos hauts parleurs d’ordinateur, Ouvrez Recording Devices (avec un clique droit), Aller dans l’onglet Playback puis cliquer sur Speakers (Ceux qui sont Ready) puis Set as Default Device

- LiveInCode

- Telechargement : http://liveincode.romanrm.ru/
- Installation ou vous voulez
- Test :

- Ouvrir une console avec Cygwin (C:\Cygwin\cygwin.bat pour moi)
- Aller dans le dossier d’installation de LiveInCode
- ./linco.exe doit vous donner les instructions pour l’utiliser

Test et usage complet de la solution

- Prérequis :

- Tous les elements au dessus sont installés
- Vous etes dans une console Cygwin dans le dossier d’installation de LiveInCode
- En cliquant sur l’icone haut parleur, vous voyez bien Line 1

- Lancer dans la console Cygwin la commande suivante :

./linco.exe -B 16 -C 2 -R 44100 | ssh.exe <login sur le pi>@<host> “cat – | pacat –playback”
ssh devrait demander le mot de passe correspondant au <login sur le pi>

- De mon coté, ça donne :

user@nommachine /cygdrive/c/Users/user/LiveInCode
$ ./linco.exe -B 16 -C 2 -R 44100 | ssh.exe pi@192.168.1.27 “cat – | pacat –playback”
****
**** LineInCode v2.10(2003-12-31)
**** (C) 2003 Roman Mamedov
****
**** Using “Line 1 (Virtual Audio Cable)”
**** 44100 Hz, 16 Bit, Stereo
****
**** Press Ctrl-C to stop recording…
pi@192.168.1.27′s password:

- Vous pouvez maintenant ouvrir un vlc et mettre une piste
- Le son devrait mettre quelques secondes à venir

Autres sources pour ecrire cet article :

Mele + DAC + MPD => the perfect bit-perfect setup : http://guillaumeplayground.net/mele-dac-mpd-the-perfect-bit-perfect/
Anatomy of a PI – USB Audio quality and related issues on Pi : http://www.raspyfi.com/anatomy-of-a-pi-usb-audio-quality-and-related-issues-on-pi/
Stream sound from Windows to Linux with LiveInCode and PulseAudio : http://shishworks.blogspot.fr/2010/02/your-windows-sound-remoliveincode.html
PulseAudio – The Perfect Setup : http://www.freedesktop.org/wiki/Software/PulseAudio/Documentation/User/PerfectSetup
Streaming Audio from Windows to PulseAudio Server : http://gleamynode.net/articles/2228/

Incoming search terms:

  • carte son raspberry
  • carte son usb compatible raspberry pi
  • carte son reseau
  • ds audio raspberry
  • carte son usb raspberry pi
  • froyo dac usb
  • raspberry pi dac
  • Dac flac
  • raspberry v-dac
  • DAC deezer
  • Blogger Post
  • BlogMarks
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Google Reader
  • MySpace
  • Netvibes Share
  • Yahoo Bookmarks
  • Twitter
  • Share/Bookmark
Tagged with:
 

Ou trouver des FLAC ?

On July 26, 2011, in Hifi, by Guillaume

Bonjour,

Après vous avoir bien vendu du rêve avec ma solution musique dématérialisée FLAC + DAC, je vais essayer de vous aider à la mettre en œuvre car si trouver un DAC est assez simple, transformer sa bibliothèque musicale MP3 en FLAC est impossible. En effet, il n’existe pas d’outil capable de deviner les morceaux de fréquence détruits dans un MP3 pour les restaurer dans un FLAC. Pour simplifier, 1 MP3 = 5Mo, 1 FLAC = 30Mo, les 25 Mo de différence sont perdus.

Edit : Petite maj de l’article

Pour se constituer une bibliothèque musicale en FLAC, vous avez plusieurs solutions.

  • Des CDs, CDex/EAC et du temps

Une première solution consiste à ripper tous ses CD en FLAC avec CDex (il faut choisir FLAC dans les options) ou EAC (devenu célèbre plus récemment). Un ripp prend 10 min durant lesquelles il est possible de faire autre chose mais ce n’est pas conseillé.

CDex et le paramétrage pour ripper en FLAC

  • L’offre légale

Une autre solution complémentaire s’appelle Qobuz. Qobuz est une plateforme de téléchargement et de streaming de musique (tout comme Deezer ou Spotify). Pour la partie téléchargement, il y a une petite particularité inédite, le contenu est proposé dans une multitude de format dont des formats sans perte (dit lossless) dont le FLAC !

Passé le design plutôt sympa (je trouve), le contenu musical est vaste (multiples genres et catalogues). Tous les albums sont disponibles en FLAC. Du coup, combien ça coûte ?

Voici un exemple avec l’album de Teenage Bad Girl, Backwash. Le prix :

  • Flac Qobuz : 10.79€
  • Mp3 Qobuz : 8.99€
  • Mp3 Fnac : 8.99€
  • Album Fnac : 13€ (+ livraison  2.90€)
  • Mp3 Amazon : 7.99€
  • Album plastique Amazon : 12.90 (livraison gratuite possible)
  • Mp3 Amazon.COM : 7.99$ (l’européen se fait bien avoir à la conversion…)

Le positionnement me semble cohérent même si on peut hésiter pour 2€ de plus à prendre l’album plastique à la Fnac. Par rapport au MP3, la question est de savoir si le stockage de FLAC (autour de 6 fois plus volumineux qu’unMP3 ) vaut 2€…

Si vous voulez vous inscrire sur le site, l’offre de parrainage vous fait bénéficier de :

  • 5% de remise sur votre première commande

Si vous cherchez un parrain et bien, je peux l’être (!), vous avez juste besoin de mon adresse : mailme.guillaume@gmail.com qu’il faut renseigner lors de l’inscription (ça m’offre 5€ de bon d’achat pour 5 fillots) (merci par avance) ou vous pouvez aussi cliquer sur ce lien : http://www.qobuz.com/authentification?parrain=5102-82799

Note : Ce n’est pas un article sponsorisé ! Si vous connaissez d’autres sites proposant le téléchargement de musique sans perte (Flac…), signalez le dans les commentaires, je les ajouterai à cette partie sur l’offre légale.

  • L’offre illégale

Il existe une dernière solution qui n’en est pas une par rapport à la loi mais qu’on m’a suggéré après la publication du premier article : l’offre illégale.
Je ne parlerai pas des différentes raisons qui peuvent pousser à s’intéresser à l’offre illégale. Je vais me contenter de vous décrire ce que j’en ai vu ou lu.

  • Le “top” :

A en croire cet article, les trackers Bitorrent what.cd et Waffles.fm sont 2 sources exigeantes mais qualitatives de contenu lossless (sans perte). Le contenu va bien au delà de ce qui est présent sur l’offre légale. L’accès se fait soit par parrainage, soit en passant des entretiens (!) ce qui rend très difficile l’accès.

  • Le reste :

Le reste est composé de blog et de forum avec des liens torrent ou direct download. L’accès est libre ou sur inscription. Il est possible de trouver des FLAC sur les outils de FtoF ou Bitorrent aussi. De manière générale, le contenu est moins complet (souvent orienté grand public) et pas forcément de très bonne qualité (nommage, pas de fichier de log, pas de pochette…) par rapport à l’offre légale.

Ces solutions pour trouver des FLAC vous semblent elles complètes ? Qu’en pensez vous ? En avez vous d’autres ?

A bientôt,

Guillaume

<object width=”560″ height=”420″ id=”pt-embed-208735-276-object” type=”application/x-shockwave-flash” data=”http://cdn.pearltrees.com/s/embed/getApp”><param name=”flashvars” value=”lang=fr_FR&amp;embedId=pt-embed-208735-276&amp;treeId=208735&amp;pearlId=1307086&amp;treeTitle=O%C3%B9%20trouver%20du%20FLAC&amp;site=www.pearltrees.com%2F” /><param name=”movie” value=”http://cdn.pearltrees.com/s/embed/getApp” /><param name=”wmode” value=”opaque” /><param name=”allowscriptaccess” value=”always” /><a href=”http://www.pearltrees.com/romainpouzol/ou-trouver-flac/id208735″ alt=”Où trouver du FLAC” style=”text-decoration:underline;”><span style=”font-size:14pt;color:black;font-weight:bold”>Où trouver du FLAC</span><span style=”font-size:10pt;color:#999999;font-weight:normal”> et Tracker torrent dans FLAC / MUSIQUE / Romain Pouzol (romainpouzol)</span></a></object>

Incoming search terms:

  • telecharger flac
  • flac torrent
  • musique flac
  • telechargement flac
  • torrent flac
  • flac download
  • site telechargement musique flac gratuit
  • telechargement musique flac
  • telecharger musique flac
  • telecharger du flac
  • Blogger Post
  • BlogMarks
  • Delicious
  • Digg
  • Facebook
  • Google Reader
  • MySpace
  • Netvibes Share
  • Yahoo Bookmarks
  • Twitter
  • Share/Bookmark
Tagged with: